La Documentation Anarchiste

Accueil du site > Bibliothèque > Bibliographie > L’institution imaginaire de la société

L’institution imaginaire de la société

Cornelius Castoriadis , 1975

Dans cet essai, qui fut son maître livre, Cornélius Castoriadis s’attache à un réexamen fondamental des bases philosophiques de la pensée révolutionnaire. Il retrouve, chez Marx notamment, les préceptes de la " pensée héritée ", cette logique identitaire qui, depuis les Grecs, inspire la philosophie classique. Et il propose une " auto-institution " de la société qui laisserait cours, enfin, à l’imaginaire radical. Fruit d’une analyse précise de l’histoire et des luttes sociales à l’heure de l’effondrement des repères traditionnels de la révolution, ce livre, devenu un classique, propose un point de départ pour penser à neuf le projet de transformation de la société.

Editeur : Seuil (2 mai 1999)
Collection : Points Essais
Langue : Français
ISBN-10 : 2020365626
ISBN-13 : 978-2020365628


Plan de l’ouvrage

I Marxisme et théorie révolutionnaire

1 Le marxisme : bilan provisoire
- 1 La situation historique du marxisme et la notion d’orthodoxie
- 2 La théorie marxiste de l’histoire
- 3 La philosophie marxiste de l’histoire
- 4 Les deux éléments du marxisme et leur destin historique

2 Théorie et projet révolutionnaire
- 1 Praxis et projet
- 2 Racines du projet révolutionnaire
- 3 Autonomie et aliénation
3 L’institution et l’imaginaire : premier abord

II L’imaginaire social et l’institution

4 Le social-historique

5 L’institution social-historique : legein et teukhein

6 L’institution social-historique : l’individu et la chose

7 Les significations imaginaire-sociales

Voir en ligne : Résumé de la 1ère partie "MARXISME ET THÉORIE RÉVOLUTIONNAIRE" (pp. 11 à 96)

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0